Parce que l’opinion publique internationale doit savoir

Le 5 Mai 2010, le Parlement Europeen a vote en faveur d’une interdiction totale des exploitations minieres a base de cyanures, au sein de l’Union Europeene, a partir de l’annee 2011.
Je dois soumettre a votre attention le cas de Rosia
Montana,comte d’Alba-Roumanie, unu future exploitation qui pourrait devenir la plus grande catastrophe de l’espece de ce cote de l’Europe.

Details importants a savoir:

A Rosia Montana il’y a un depot de plus de 300 tonnes d’or, 1600 tonnes d’argent et d’autres metaux precieux estimes a environ 7 milliards de dollars.
L’entreprise Rosia Montana Gold Corporation (RMGC) qui devrait demarrer le projet d’exploitation se compose de la Societe Canadienne Gabriel Resources avec 80,7% des actions et l’Etat Roumain avec 19,3%. Mais en vue de maintenir sa participation actuelle, l’Etat Roumain a ete emprunte par la societe canadienne avec la somme de 115 millions lei (27.380.952 euro) ; l’emprunt devrait etre retourne lors des premiers dividendes. Ce qui, a mon avis, risque de mettre l’Etat Roumain dans une position extremement delicate, sinon meme chantageable.
L’Etat Roumain devrait supporter les couts d’entretien du barrage et de maintenance des bassins, la surveillance des emissions de cyanure d’hydrogene, le pompage et le traitement de l’eau pour une periode indeterminee, dans les conditions d’une economie en chute libre.
Le projet d’exploitation miniere implique la plus grande
carriere de crateres ouverts de l”Europe et le plus grand barrage,1.85 m d’hauteur; un barrage concu pour soutenir un lac d’une superficie de 600 hectares.
Le barrage serait situe a 7 km en amont d’Abrud, une ville de plus de 6000 habitants.
En cas d’effondrement possible du barrage, le contenu du lac sera decharge dans le reseau hydrographique local ave une diffusion en Hongrie, Serbie, Bulgarie, Ukraine, au Delta du Danube et dans la Mer Noire.
On doit tenir compte du fait qu’il y a deja le precedent de
Baia-Mare, Maramures-Roumanie ou, a cause de la cyanure utilisee dans l’exploitation de l’or, s’est produit une des plus grandes catastrophes ecologiques de l’Europe. En 2000, plus de 100 tonnes de substances toxiques se sont deversees dans les Rivieres Tisza et Lapus, en provoquant la mort de 1200 tonnes de poisson et contaminant les sources d’eau potable de 2,4 millions de personnes.
Pour l’extraction de l’or de Rosia Montana, durant les 17
annees d’exploitation, seront necessaires aproximativement 1.561.000 tonnes de substances dangereuses, dont 84.000 tonnes de cyanure de sodium.
Depuis que la societe canadienne Gabriel Resources a etablis son siege a Rosia Montana en l’an 1999, la localite a souffert d’un point de vue economique ainsi que social.
La societe canadienne a fait une offre d’emploi au nombre de 800;  alors que la fermeture de la mine de cuivre deja existante devrait envoyer 1.500 personnes au chomage.
Selon une etude realisee par une societe independante des Etas Unis, il s’agirait, en fait, d’un nombre possible de 240 emplois et non 800 comme l’indiquent les responsables de la societe canadienne.
A  savoir qu’ a Rosia Montana il y a 7 km de galeries romaines et 80 km de galeries medievales uniques au monde.
On ne peut pas negliger deux aspects importants du probleme:
1) pour ce que je sache, selon les informations dont je
dispose a ce moment, les compagnies minieres canadiennes sont accusees dans 30 pays de ne pas respecter les droits de l’homme;
2) Rosia Montana signifie: une page importante du livre de l’histoire universelle, patrimoine naturel et culturel,
histoire et civilisation millenaire et devrait figurer sur la
liste du Patrimoine Mondial  protege pas l’UNESCO et
certainemant pas etre transformee dans une region avec un environnement serieusement touche et affectee par un taux de chomage eleve.
Au nom de tous les gens de bien impliques dans cete lutte, des organisations non-gouvernamentales – grace auxquelles j’ai obtenu toutes les informationes ci-dessus – au nom des traites internationaux dont la Roumanie est signataire, en tant qu’etat membre de l’Union Europeenne, je fais un appel a vous en vue d’empecher que l’Etat Roumain donne le feu vert a cette  exploitation basee sur cyanure, avec toutes les consequences qu’elle comporte. Merci.

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile despre tine sau dă clic pe un icon pentru autentificare:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s

%d blogeri au apreciat asta: